m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




GM a depuis un certain moment, lancé une vaste opération ayant pour objectif de répondre présent sur le marché de l’automobile ou l’évolution technologique y progresse à une vitesse tout a fait remarquable. Dans cette dynamique, le constructeur automobile de Detroit, GM vient de racheter la jeune entreprise spécialisée dans les voitures autonomes, Cruise Automation afin de mieux renforcer sa présence dans le domaine des voitures autonomes.


Acquisition de Cruise Automation par General Motors
Rachat de Cruise Automation par GM

GM vient d’annoncer qu’il s’est attaché les services de la startup Cruise Automation, une entreprise spécialisée dans la fabrication de logiciels pour voitures autonomes. Toutefois, le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Mais le chiffre de 1 milliard de dollars a été annoncé par le site spécialisé Re/Code.
Cruise Automation est une jeune entreprise qui a vu le jour en 2013. Elle est basée à San Francisco et compte en son sein 40 employés. Récemment, des investisseurs privés comme Spark Capital ou Sam Altman avaient injecté 20 millions de dollars pour contribuer à son développement. Ce qui lui avait permis de faire de grandes avancées.
D’après le président de GM, Dan Ammann, l’acquisition de cette entreprise s’accompagnera d’un renforcement de son effectif pour développer plus vite ses capacités. C’est ainsi que des ingénieurs du groupe participeront aux travaux de l’entreprise Cruiser. Avec ce partenariat, le logiciel semi autonome Super Cruiser développé par Cruiser sera intégré  prochainement dans les voitures du groupe.
 

S’imposer davantage sur le marché des voitures autonome

L’achat de cette startup permettra à GM de renforcer leur développement. Le groupe aura l’opportunité de bénéficier des différents logiciels développés par Cruise. Ce qui lui permettra de mettre en place des voitures autonomes et ainsi lancer ses voitures d‘autdopartage via sa filiale Maven.
Certaines firmes ont déjà commencé leur recherche dans le domaine des voitures autonomes. C’est le cas de Tesla, Uber, Google, Kia ou encore Ford. Ce qui a amené, GM à renforcer son secteur recherche et développement en s’appuyant sur le potentiel de Cruise Automation afin de répondre présent dans le Silicon Valley.
Bien avant Cruise, GM s’était aussi consacré sur la recherche des voitures autonomes en mettant en place une structure travaillant dans ce sens. Par la suite, il s’est orienté dans les services de location de voiture avec chauffeur en investissant 500 millions de dollars dans Lyft. Ce dernier est une entreprise qui offre des services de transport. Il est l’un des principaux rivaux d’Uber.