m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Le système de paiement lancé par Amazon, Amazon Pay, est un dispositif qui permettra à tous les consommateurs de payer les articles sans avoir à renseigner les informations bancaires personnelles. Ce dispositif est en fonctionnement depuis peu sur bon nombre de sites.


Amazon rend disponible en France sa plateforme de paiement
Une plateforme compatible avec les autres sites

Le système de paiement lancé par Amazon présente une compatibilité avec bon nombre d’autres sites de commerce en ligne. Depuis peu, il est fonctionnel sur trois sites marchands en France, à savoir Nature et Découvertes, Colette et Doctipharma. Contrairement à ce qui se fait à l’accoutumée, le client n’aura plus besoin de renseigner  pour chacun de ses achats ses informations bancaires personnelles. L’Amazon Pay permettra un stockage de ces informations.

Pour tous les autres achats, il ne servira que de ses identifiants Amazon. Pour les responsables d’Amazon, il s’agit là d’un moyen de mettre d’une part les acheteurs en confiance, car la marque est bien connue, et d’autre part les vendeurs qui auront là un moyen assez sûr et beaucoup plus flexible. De plus, à l’aide de toutes les informations qui sont déjà contenues chez Amazon, les adresses et autres données essentielles seront directement transmises au vendeur.
 

Un nouvelle source de revenu de plus pour Amazon

Pour Amazon, ce moyen de paiement qu’il propose aux autres sites marchands est également un nouveau mode financement. En effet, une commission de l’ordre de 1,3 à 3,4% du montant total de la transaction sera prélevée sur chacun des achats effectués via le service. Aussi, une facture de 25 centimes sera appliquée sur chacune des ventes transitant par le système. L’application est fonctionnelle et compatible aussi bien pour les sites sur ordinateurs que sur tablettes et smartphones.

Ce qu’il faudrait aussi souligner, ce que ce système existe bien depuis longtemps chez Amazon. Seulement, il était exclusivement réservé pour des besoins intérieurs. Amazon, pour des raisons bien personnelles avait depuis fait la promesse de l’étendre aux autres opérateurs de l’e-commerce. Aux USA en effet, c’est depuis 2013 qu’Amazon Pay existe. Des informations rapportent qu’à ce jour, pas moins de 33 millions de consommateurs ont déjà eu recours à ce service dans le monde.
 

Une très grande différence avec PayPal

Face aux 200 millions de personnes qui utilisent la plateforme PayPal pour réaliser tous leurs achats, les 33 millions d’Amazon Pay ne représentent rien. L’une des grandes différences qui caractérisent ces deux moyens de paiement réside dans le fait que l’un, PayPal en l’occurrence, ne fait pas de la vente, donc ne risque pas d’entrer en conflit avec les autres vendeurs. Toutefois, ce n’est qu’en 2015 que ce dernier a recouvert cette entière neutralité.

Avant cette date, et ce depuis sa création en 1998, ce service appartenait à eBay, grand concurrent d’Amazon. C’est d’ailleurs ce qui explique que celui-ci n’ait jamais voulu l’utiliser. Beaucoup d’acteurs se sont lancé dans ce secteur du paiement en ligne. On dénombre notamment Apple Pay, ou encore Android Pay de Google qui permet de régler bon nombre d’achat.