m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Basé sur les mêmes caractéristiques que le Compte Nickel, le compte courant lancé par Carrefour, sous l’appellation de C-zam, pourrait bien faire du mal. Pour cause, les avantages qu’il propose sont bien plus importants pour les consommateurs. On peut ainsi y déceler de nombreux avantages.


Carrefour lance un compte pour concurrencer le Compte Nickel
Détails du produit

Le compte courant de Carrefour sera accompagné d’une carte de paiement internationale Mastercard. Pour les habitués de tout le réseau du distributeur, ce service totalement numérique permettra d’effectuer des achats dans les quelques 3000 magasins du groupe. Hormis sur le réseau de distribution classique, la carte sera également active pour des achats en ligne sur la plateforme RueduCommerce. Le produit, et la carte Mastercard internationale permettront de faire bon nombre d’opérations bancaires ordinaires.

Toutes les opérations de gestion et d’ouverture de compte se font exclusivement en ligne sur le site compteczam.fr ou alors depuis l’application C-zam elle-même. Le produit est disponible en Pack. Une fois l’achat réalisé, le consommateur devra par la suite l’activer. Pour cela, juste quelques documents sont nécessaires, et l’opération ne prend que quelques minutes. Muni d’une pièce d’identité française courante, et d’un autre document à l’image d’une facture de gaz par exemple, l’acheteur aura fini.
 

Des conditions très avantageuses

Contrairement aux autres types de banques en ligne qui posent beaucoup de contraintes aux consommateurs pour l’ouverture d’un compte Carrefour et son produit C-zam sont assez ouverts. Par exemple, il n’existe aucune contrainte supplémentaire en termes d’âge (18 ans minimum), et aucun minimum de revenu n’est imposé. Cependant, ce compte ne donne droit à aucun carnet de chèques. Aussi, ce compte ne peut recevoir des dépôts par chèque. Seuls sont autorisés, les virements.

Plusieurs autres conditions très avantageuses de ce produit sont à explorer. Le pack est disponible à 5 euros. Comme frais de compte, le montant exigé est de juste 1 euro par mois. En plus de ça, il faudrait noter que la carte proposée n’est fait l’objet d’aucune taxation au moment de son renouvellement. Dès lors, pour l’obtention et la tenue au cours de la première année, le consommateur devrait dépenser 17 euros. Pour les années suivantes, il faudrait compter 5 euros en moins.
 

Les plus de ce compte

Tous les retraits réalisés au niveau des distributeurs de BNP Paribas ou bien de ceux de Carrefour Banque sont totalement gratuits. Aussi, il est possible de relier sa carte de fidélité Carrefour à sa carte Mastercard, afin de bénéficier d’encore plus de promotions.  Par l’absence d’agence, et avec des conditions d’ouverture de compte très souples, ce produit promet donc de trouver sa place dans ce marché.

Ce mode de facilitation de la vie des consommateurs peut très vite séduire une clientèle cible sur laquelle le distributeur a misé. Il s’agit notamment des jeunes d’une part, mais aussi des personnes (familles) qui désirent avoir un compte à ouverture rapide et très simplifié. Carrefour espère ainsi bien se positionner sur ce marché du tout digital.