m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Selon une étude publiée la semaine dernière par l'Insee, en 2013, le salaire mensuel en équivalent temps plein (EQTP) dans le secteur privé ou dans les entreprises publiques est, en moyenne, de 2 912 euros bruts et de 2 202 euros nets des prélèvements à la source.


En France, le salaire net moyen est à la baisse
Entre 2012 et 2013, le salaire net moyen a augmenté de 0,6 % en euros courants, après + 1,6 % entre 2011 et 2012. Compte tenu de l’inflation qui baisse (+ 0,9 % en 2013 contre + 2,0 % en 2012), il diminue en euros constants de 0,3 % par rapport à 2012, soit à peu près autant qu’entre 2011 et 2012 (– 0,4 %). Pour autant, le salaire net moyen des personnes qui restent en place dans le même établissement d’une année sur l’autre (environ la moitié des salariés) progresse, lui, de 1,3 % en euros constants, contre + 0,7 % en 2012. L’écart entre ces deux évolutions s’explique notamment par les effets des mouvements de la main-d’œuvre (embauches, départs à la retraite, etc.).
 
Le salaire net médian s’élève à 1 772 euros par mois. Les déciles de salaire net diminuent dans la moitié basse de l’échelle salariale ; ils sont stables dans la moitié haute, hormis pour les 10 % des salaires les plus élevés : le dernier décile de salaire recule  également. L’écart de salaire en EQTP entre femmes et hommes se réduit légèrement, mais les femmes gagnent encore 19 % de moins que les hommes en moyenne ; à secteur d’activité, âge, catégorie socioprofessionnelle et condition d’emploi (temps complet ou temps partiel) donnés, cet écart est légèrement inférieur à 10 %. L'étude "Salaires dans le secteur privé et les entreprises publiques" publiée dans la collection "Insee Première" est consultable sur le site de l'Insee.
 
L'APEC quant à elle a publié le 16 septembre une étude intitulée "Salaires des cadres édition 2015" sur le salaire des cadres. Il en ressort qu'en 2014, le salaire moyen des cadres en poste s’élevait à 54 800 euros et le salaire médian était de 48 000 euros : des niveaux identiques à ceux de 2013. Quant au salaire moyen à l’embauche, il a légèrement augmenté en 2014 : 38 000 euros contre 37 000 euros l’année précédente. En outre, interrogés début 2015, 57 % des cadres se déclaraient satisfaits ou très satisfaits de leur rémunération, un niveau identique à celui de l’année dernière.