m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Dans le cadre de la COP 21, le Groupe IKEA et la Fondation IKEA ont annoncé de nouveaux engagements à l’occasion d'une réunion à Bonn au cours de laquelle les gouvernements ont préparé l'accord mondial sur le climat qui sera négocié lors de la conférence COP21 prévue en décembre à Paris.


IKEA investit 1 milliard d'euros pour le climat
Le Groupe IKEA et la Fondation IKEA prévoient 1 milliard d’euros d’investissement pour permettre de lutter contre le changement climatique, d’accélérer la transition vers une économie bas carbone et de soutenir les communautés les plus impactées. Cet investissement sera réparti en deux grandes enveloppes : 600 millions € pour les énergies renouvelables et 400 millions € d'aide aux communautés les plus impactées par le changement climatique.
 
La décision d'investir 600 millions d'euros dans les énergies renouvelables vient s'ajouter aux 1,5 milliards d’euros déjà investis dans l'énergie éolienne et solaire depuis 2009. L'entreprise est bien partie pour assurer son indépendance énergétique et produire suffisamment d'électricité verte pour couvrir la totalité de ses besoins opérationnels. Elle possède et exploite déjà 314 éoliennes hors site et a équipé ses bâtiments de 700 000 panneaux solaires. L'essentiel de ce nouvel engagement (500 millions) concernera des investissements éoliens. Les 100 millions restants devraient être investis dans le solaire d'ici 2020. "Le changement climatique est l'un des plus grands défis mondiaux et nous devons faire preuve d'audace dans nos engagements pour y faire face. C'est la raison pour laquelle nous engageons toutes nos forces pour transformer notre activité, l'inscrire dans une perspective d'avenir et avoir un impact positif. Cela suppose de miser sur les énergies renouvelables, à travers des investissements dans l'éolien et le solaire, la conversion de tous nos articles d'éclairage en produits LED abordables et une démarche visant à aider le plus grand nombre de ménages à adopter un mode de vie plus durable à la maison." a déclaré Peter Agnefjäll, président et CEO du Groupe IKEA.
 
De son côté, la Fondation IKEA a également annoncé que, d'ici à 2020, elle consacrerait 400 millions d'euros aux communautés les plus impactées par le changement climatique. La fondation finance des projets destinés à offrir des opportunités durables aux enfants vivant dans la plus grande pauvreté. En 2014, elle a versé plus de 104 millions d'euros à plus de quarante organisations partenaires gérant des projets en faveur d'enfants dans 46 pays. Depuis 2009, les projets financés par la Fondation IKEA ont touché plus de 178 millions d’enfants dans le monde. Ces nouveaux fonds aideront les communautés pauvres à mieux résister au changement climatique et à améliorer leur existence en adoptant des technologies utilisant des sources d'énergie renouvelables à la maison, à l'école et dans leurs activités commerciales."Notre but est d'améliorer le sort des enfants vivant dans la pauvreté, en leur offrant davantage d'opportunités de se créer un meilleur avenir, pour eux et leurs familles. La lutte contre le changement climatique est indispensable pour atteindre cet objectif." a déclaré Per Heggenes, CEO de la Fondation IKEA.
 

Cité dans cet article : climat COP 21 fondation Ikea énergie