m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Des machines et des hommes




Tesla est une entreprise à la pointe de l'innovation. Déjà connue pour ses véhicules électriques, cette jeune entreprise américaine créée en 2003 vient d'annoncer l'implantation d'une usine de batteries dans le Nevada, usine qui s'annonce très innovante.


La Gigafactory de Telsa dans le Nevada
Tesla l'a baptisée la Gigafactory, une usine capable de produire des batteries lithium-ion pour pas moins de 500 000 véhicules électriques chaque année. Elle sera située à moins de 400 km de l'usine de voitures de Tesla et suscite un énorme enthousiasme aux Etats-Unis. La Gigafactory a d'ailleurs reçu des aides financières conséquentes, d'un montant total d'1,3 milliard de dollars échelonné sur plusieurs années.
 
Le constructeur va donc s'affranchir des problèmes de fourniture des batteries, tout en maîtrisant leur coût. De quoi lui donner un réel avantage comparatif pour son futur modèle de véhicule électrique, la compacte Model 3.
 
Mais ce qui est intéressant dans ce projet, c'est le fait que Tesla n'a pas cherché à délocaliser sa production de batterie, en Chine ou ailleurs et a privilégié sa démarche d'innovation. La société a en effet parié sur le regroupement de la recherche et de la fabrication, dans un contexte où les usines sont aujourd'hui largement habitées par des robots au détriment de la main d'oeuvre humaine. La Gigafactory va néanmoins contribuer à créer 6 500 emplois d'ici 2020.
 
L'usine est le résultat d'un partenariat entre Tesla, Panasonic et d'autres acteurs privés qui représente au total un investissement de 5 milliards de dollars. C'est à ce jour la plus grande usine de ce type au monde. Tesla a non seulement prévu d'y faire travailler de nombreux robots ultrasophistiqués mais également d'alimenter l'usine en électricité grâce à de l'énergie solaire et éolienne. Enfin, les liens entre fabrication et recherche et développement ont été très finement pensés. L'usine doit ouvrir ses portes en 2017.
 
Enfin, Tesla devrait refaire parler d'elle d'ici 2 ou 3 ans avec le lancement de son Model 3, une berline compacte électrique. Toutefois, son prix semble encore très cher puisqu'il tournerait autour de 50 000 dollars au lieu 35 000 dollars annoncés précédemment. Tout dépendra en fait de la capacité de Tesla de produire effectivement des batteries à bas coût.