m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Le contexte de récession oblige les entreprises à revoir leur stratégie pour gagner en productivité. Les restrictions sont valables au niveau des ressources humaines qui doivent savoir identifier leurs talents pour exploiter leurs potentiels et les garder dans leur équipe.


La délicate gestion des talents en entreprise
Gérer les talents de l'entreprise

Il apparait qu'aujourd’hui, un salarié à fort potentiel sur trois change d'entreprise. Or, la capacité productive d'un jeune talent est indispensable à l'entreprise, car ce dernier participe activement à la croissance de celle-ci. C'est pourquoi les ressources humaines ont davantage tendance à adopter une stratégie permettant de déceler les talents avec plus d'efficacité. Cette stratégie inclut une gestion et un suivi des ressources humaines qui commencent au recrutement et continue pendant toute la période d'emploi. En effet, une bonne gestion des recrutements, ajoutée à un suivi de l'amélioration des performances permettra à l'entreprise de mieux exploiter le potentiel individuel et d'agir selon le mérite de chacun, tout en retenant les personnes dont le talent est avéré. L'objectif de cette stratégie est donc louable, mais le résultat reste peu probant. En effet, selon une étude réalisée en 2011 par le Corporate Executive Board, un quart des salariés à haut potentiel est dans l'optique de démissionner, et la moitié d'entre eux l'ont fait pour non-reconnaissance de leurs qualités.

Conserver ses talents

Savoir gérer ses talents apporte à l'entreprise des avantages économiques certains, car ces personnes à fort potentiel destinées à occuper des postes de direction auront un impact direct sur la performance de l'entreprise. Savoir les déceler est donc primordial, mais cela ne suffit pas, car il faut également suivre leur évolution et savoir appréhender les besoins de leur poste. En effet, il est souvent indispensable de dispenser des formations pour que leurs performances soient décuplées et que leur ascension soit plus rapide. De cette manière, l'entreprise met toutes les chances de son côté pour conserver ses talents. Ces derniers seront alors à terme, des atouts indispensables pour réduire le turn over et augmenter la motivation des salariés qui pourront ainsi améliorer leur performance individuelle sous la directive d'une personne en qui la gouvernance a une totale confiance. Il est d'autant plus important de savoir conserver ses talents que d'ici 2015 le nombre de managers disponibles va considérablement diminuer.

Des outils de gestion de talents

Avec trente pour cent de manager en moins en 2015, il est essentiel que ces derniers exercent dans des conditions qui les incitent à rester à leur poste. Pour mieux mener une stratégie de ressources humaines dont la gestion des talents est décisive, des outils informatiques tels que les systèmes d'information des ressources humaines (SIRH) sont devenus la pierre angulaire des décideurs RH. Face à ce besoin de maitrise des informations qui permettent une meilleure gestion des ressources humaines, le marché des SIRH se développe rapidement et propose des outils de plus en plus performants dans l’aide qu'ils apportent à la prise de décision. Assistant à la fois les DRH et les talents de l'entreprise, ces outils se standardisent en utilisant des processus génériques dont le gain de productivité qu'ils apportent est substantiel. En effet, l'intégration des salariés et des différents collaborateurs de l'entreprise dans une interface de gestion intégrée, admettant la sollicitation de l'intelligence collective, les décideurs et talents de l'entreprise peuvent exploiter le potentiel individuel de tous les acteurs de l'entreprise.

Cité dans cet article : HP SIRH Talents