m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

C’est au cœur de la Silicon Valley qu’opère Marissa Mayer. Cet ingénieur star était la pièce maitresse de la stratégie de renouveau de Yahoo. Cependant, ce coup de poker du pionner de l’internet s’est révélé être un cuisant échec. Marissa Mayer n’aura pas réussi à redresser l’’entreprise. Le cœur de Yahoo vient d’être racheté par Verizon.


Marissa Mayer, une grande figure de la Silicon Valley qui s'est cassé les dents avec Yahoo!
Marissa Mayer : Le dernier espoir

Née le 30 mai 1975 dans le Wisconsin, Marissa Meyer est une spécialiste de l’intelligence artificielle formée  dans la très précieuse université de Stanford. Cette brillante élève en science s’est longtemps distinguée par son talent et cela depuis le lycée en représentant son état à des conventions  scientifiques. Eté 2012, Marissa Mayer arrive à Yahoo.  La jeune femme  est directement promue au  poste de au poste de directrice générale. A 41 ans, cette jeune ingénieure suscite espoir et enthousiasme autour d’elle. Bien que peu expérimentée dans la gestion d’entreprise, sa mission était de donner une image plus dynamique à une entreprise considérée comme trop veillotte. Etouffé par des concurrents comme  Google  et Facebook, Yahoo avait placé un espoir de renouveau certain sur les épaules de la star  de la  Silicon Valley qui fut  en 1999 la 20e salariée et la première femme ingénieure de Google.

Avec une stratégie très incisive, cette belle blonde a permis  l’achat de nombreuses startups, véritables viviers  de talents pour l’entreprise. Marissa Mayer avait investi plus d’un milliard de dollars pour racheter le site de blogs Trumblr. Cet achat s’est révélé être la preuve de l’échec de sa stratégie de rachat de startups. Il a mené à de nombreuses pertes et à une augmentation de la charge de dépréciation. Yahoo n’a pas réussi à intéresser de nouveau la  jeunesse  déjà toute focalisée sur les réseaux sociaux tels que facebook. Le parcours en demi-teinte de la jeune femme avait fini de rendre septique les plus optimistes. Subissant la pression constante de dirigeants, Marissa Mayer annonce le plan de la dernière chance ! Il prévoit une réduction de 15% des effectifs et une rationalisation des activités au sein de l’entreprise. En Europe et en Amérique, de  nombreux bureaux sont  fermées  et on assiste à l’arrêt de certains magazines et séries télévisées. Yahoo n’exclut plus la vente d’aucun de ses actifs. . L’effet Meyer n’aura donc pas opéré !
 

Marissa Meyer : Une icône féminine

Classée, 55ème femme la  plus puissante au monde par le magazine Forbes, Marissa Meyer est incontestablement une icône féminine. En 2009,  elle est élue « femme de l’année «  par le Magazine Glamour. Grace à sa carrière impressionnante dans un milieu fortement masculin, Marissa Meyer est une source d’inspiration pour de nombreuses femmes. Marié et mère de 3 enfants, elle a fait évoluer la condition de la femme au sein de Yahoo en allongeant à 16 semaines les congés maternité payés des salariées de Yahoo. Autant dire que cette femme de caractère s’est érigée au rang d’icône féminine.
Malgré la vente du cœur de Yahoo à Verizon, Marissa Meyer compte restait au sein de l’entreprise.