m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Le groupe suisse Logitech est toujours dans la phase droite de sa politique d’expansion. La compagnie vient de s’offrir le groupe Jaybird, spécialisé dans la technologie des accessoires sans fils, pour une somme d’un montant de 50 millions de dollars. Cet accord qui vient renforcer les domaines d’interventions du groupe, commence déjà à booster les parts de Logitech en Bourse.


Technologie : le suisse Logitech s’offre la compagnie américaine Jaybird pour 50 millions de dollars
Évoluer dans la technologie sans fil

Connue pour sa technologie de pointe dans la fabrication d’appareils sans fils, la compagnie Jaybird, située dans la ville de Salt Lake City dans l’État de l’Utah, vient d’être rachetée par le groupe suisse Logitech. Grâce à ce nouveau accord, Logitech est en train de renforcer sa position et de diversifier ses activité après ses transactions avec le fabricant de kit Bluetooth en 2008. Le groupe Jaybird est un spécialiste des technologies portables et un fabricant de produits destinés aux sportifs.

Parmi ces réalisations, les produits comme les bracelets connectés ou écouteurs intra-auriculaires Bluetooth lui ont valu un grand succès. Son accord avec Logitech, qui s’est fait selon les conditions habituelles de finalisation se conclura en numéraire d’après une note publiée par Logitech. Par ailleurs, la note indique que la finalisation de l’accord se fera seulement dans quelques semaines. Dans le contrat, une option supplémentaire de 45 millions est prévue dans le cas où certains objectifs seront atteints dans les deux ans qui suivent.
 

Renforcer la position de la compagnie

Le DG de Logitech, Bracken Darrell, se félicite de cet accord trouvé avec les experts de Jaybird et est très satisfait de leur créativité. En effet Bracken Darrell affirme à travers la note que son groupe est très impressionné « par la technologie, les produits et le marketing que Jaybird a apporté à cette activité » ; il souligne également cette idée de pleine expansion attribuée à la société. Avec cette nouvelle stratégie de développement établie depuis l’arrivée de Bracken Darrell, le groupe Logitech s’est remis dans un nouveau chemin de croissance. Avec l’annonce de cette nouvelle acquisition, la part de la société en Bourse a sauté de 1,30 à 15,55% à la Bourse de Suisse vers 8 heures 15 minutes.

Logitech qui se trouvait jadis dans une position de difficulté avec ses ventes, sort ainsi d’une longue période de troubles grâce à la nouvelle  stratégie de son patron Bracken Darrell qui a pris la direction de l’entreprise depuis l’année 2013. Bracken Darrell a orienté la politique de l’entreprise de manière particulière vers la création d’accessoires destinés pour les tablettes, le secteur de la vidéoconférence, les produits multimédia, etc. Par ailleurs, grâce à cette nouvelle acquisition Logitech va élargir son domaine d’intervention dans le milieu de la technologie de communication et des accessoires sans fil. Comme le souligne l’expert de chez Vontobel, Bracken Darrell, cet accord va aider le groupe Logitech à « se renforcer à la fois sur les technologies sans fil », et à surtout diversifier ses accessoires destinés aux sportifs.