m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Westinghouse Electric Company s’apprête à augmenter son envergure de par le monde en procédant à une restructuration stratégique. La création d’un nouveau département et un remaniement interne afin de mieux gérer ses ressources ont été les pistes annoncées par le communiqué de presse.


Westinghouse procède à une réorganisation stratégique
Continuer à faire de Westinghouse un leader dans la technologie nucléaire

Ces dernières années, Westinghouse Electric Company a connu régulièrement des aménagements afin de continuer à figurer comme un leader mondial dans la technologie nucléaire. La technologie de Westinghouse à partir de laquelle a été développée près de la moitié des centrales nucléaires exploitées au niveau mondial et plus de la moitié de celles présentes en Europe est incontournable sur le marché nucléaire mondial. L’entreprise a bien l’intention de consolider cette place prépondérante, en témoigne sa vision « Right to Grow » (croissance de plein de droit). La stratégie de croissance de Westinghouse Electric Company est à l’origine de la nomination de Danny Roderick comme CEO (directeur exécutif en chef) de l’entreprise en 2012 et du recrutement de Mark Marano comme directeur des opérations régionales en Amérique en 2013. Les nouvelles attributions de Mark Marano et de Yves Brachet poursuivent cette ambition de développer encore plus l’entreprise dans le monde.
 

Le démantèlement nucléaire, un axe important pour Westinghouse Electric Company

Yves Brachet a été nommé vice-président principal pour les services de décontamination, déclassement et remise en état et de gestion des déchets (DDR&WM). Cette nomination est importante puisqu’il couronne la volonté çà et là montrée par l’entreprise de percer dans ce secteur florissant. En 2012, Westinghouse Electric Company s’était déjà allié au suédois Studsvik pour créer ndcon, une entreprise spécialisée dans les services de démantèlement d'installations nucléaires, qui officierait en Allemagne et en Suède. La création de la DDR&WM rentre en droite ligne de cet objectif de l’entreprise d’investir un secteur prometteur avec le vieillissement du parc nucléaire européen et la décision de certains pays d'abandonner cette énergie. La décision de nommer Yves Brachet à la tête de cette division est presque naturelle car ce dernier pourra mettre à disposition de la nouvelle structure plus de 30 d’expérience dans l’industrie nucléaire et ainsi faire de cette division une nouvelle force de l’entreprise.
 

Maintenir les performances de l’entreprise dans monde

Avec le départ de Yves Brachet qui était le précédent président de la région EMEA, Westinghouse Electric Company ne tient surtout pas à fragiliser cette région opérationnelle où elle tire la plupart de ses clients. A cet effet, elle met à sa tête un homme de confiance en la personne de Mark Morano. Il devient le nouveau président de la région EMEA (Europe, Moyen Orient et Afrique). Il aura la charge d’entretenir les relations avec les clients, l'élaboration de plans d'affaires, la conquête de nouveaux marchés, et l'exécution de projets existants et nouveaux. Mark Morano qui a rejoint Westinghouse Electric Company en 2013 a déjà fait ses preuves en tant que président de la région Amérique où il a dirigé avec succès les relations avec la clientèle, la stratégie commerciale et marketing, ainsi que les relations avec les pouvoirs publics et les affaires de réglementations.