m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Le leader européen de la vente en ligne de prêt-à-porter, Zalando, a annoncé ce mercredi vouloir se lancer dans des investissements massifs en 2017. Avec une réelle ambition de créer en moyenne plus de 2000 emplois cette année, le géant allemand a ainsi déjà acquis Kickz, distributeur de chaussures de sport. Ça marque ainsi son entrée dans le domaine de magasins physiques.


Zalando fait un gros investissement en rachetant Kickz
Un investissement important en vue

Contre un investissement de 182 millions d’euros en 2016, le Groupe allemand souhaite cette année investir près de 200 millions d’euros. Ça portera essentiellement sur les infrastructures, l’automatisation et les logiciels, mais aussi sur l’acquisition de nouveaux entrepôts en France, en Pologne et en Suède. Avec l’acquisition de Kickz, son action chute de 4,68% à la Bourse de Francfort dans les premiers échanges. Zalando prévoit également un accroissement de son chiffre d’affaires de 20 à 25%.

Sur des prévisions à moyen terme, l’Allemand envisage aussi une croissance de sa marge opérationnelle de 5 à 6%. Aujourd’hui, avec moins de 10 ans d’existence, le Groupe de positionne comme l’un des plus gros employeurs de la Capitale allemande. Après la création de 1000 postes dans ses services techniques l’an dernier, le Groupe souhaiterait voir ses effectifs passer à 12.000 personnes avec la création de 2.000 nouveaux postes consécutifs aux investissements en projection. Sans en annoncer le montant, le Groupe a rendu public l’effectivité du rachat de Kickz.
 

Une concurrence toujours présente

Avec sa plus grande menace dans ce secteur, Amazone, qui a aussi passé le cap des boutiques physique ou en dur, le Groupe allemand Zalando ne compte pas laisser du mou. A noter qu’avec ce rachat de Kickz, le Groupe héritera de 15 nouveaux magasins en Allemagne, et bien sûr d’un site internet pouvant livrer des produits de sport partout à travers la planète. Dans les résultats publiés en janvier, Zalando affichait des ventes en hausse de 26%, pour le quatrième trimestre, pointant ainsi à 1,09 milliards.

Son bénéfice lui avant impôts et intérêts se fixerait à 96 millions d’euros au terme de ce même trimestre. A l’intérieur de ses principaux marchés, l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche, les ventes ont connu une hausse significative de 17,5%. Elles représentent d’ailleurs les un demi de son chiffre d’affaires et correspondent à 15,1% de marge. Au travers des autres marchés européens où le Groupe s’est lancé un peu timidement, la marge est de 3,3% pour une augmentation des ventes de 32,7%.
 

Cité dans cet article : Investissement Kickz Zalando