m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Airbus Helicopters vient de réaliser une excellente affaire avec la Chine. Un consortium a validé une commande de 100 hélicoptères H135. Cette opération est évaluée au total de 700 millions d’euros pour les dix années prochaines. Le lieu de réassemblage des appareils sera la Chine, annonce le constructeur européen.


Airbus Helicopters réalise un contrat portant sur 100 appareils avec la Chine
Le partenariat entre Airbus Helicopters et les Chinois

Ce consortium est devenu le premier groupe chinois client d’Airbus Helicopters. Il s’associe au groupe Airbus Helicopters pour le lancement d’un nouveau site d’assemblage final dans une ville de la province Shandong, Quingdao. Cette usine sera détenue à hauteur de 50% par Airbus Helicopters et le reste par les partenaires chinois. L’accord s’est effectué en présence de la chancelière allemande Angela Merkel et du premier ministre chinois Li Keqiang à Pékin.

La chancelière avait déjà fait une lettre d’attention pour cette commande lors de sa dernière visite en octobre passé. Cette opération montre le début d’une grande coopération dans le développement de l’industrie de l’aviation au niveau de la région. Grâce à ce contrat, la région va disposer d’un site d’emballage final et enregistre un montant de 700 millions d’euros. C’est en 2018 que les activités d’assemblage doivent commencer et 100 hélicoptères du type H135 vont y être assemblés durant ces 10 prochaines années. 
 

Le marché chinois des hélicoptères

Le responsable d’Airbus Helicopters de Chine Norbert Ducrot a montré leur enthousiasme et, a déclaré qu’ils sont satisfaits du niveau atteint avec ce partenariat entre Airbus et la chine. Il rappelle que la chine tend à devenir l’un des plus gros marchés en matière d’hélicoptère grâce cette ouverture du ciel et surtout grâce à la hausse des parties civiles et parapubliques.

Le modèle H315 a très bien intégré le marché chinois. Il est devenu très populaire ces dernières années en Chine. Ils sont très utilisés dans le domaine parapublic avec des opérations de sauvetage comme les urgences médicales, les problèmes de sécurité intérieure, les problèmes d’incendies ou  les opérations de patrouille ou encore de tourisme.

Selon le groupe, la demande en hélicoptère type bi-moteurs va atteindre près de 600 exemplaires durant ces 20 prochaines années. Le consortium chinois regroupe en réalité trois groupes publics. Il s’agit du groupe China Aviation Supplies Holding Compagny (CAS), Citi Offshore Helicopter Co LTD (COHC) et du groupe Qingdao United General Aviation Development Compagny (Qingdao united). 
 

Cité dans cet article : Airbus Helicopters Chine