m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Le développement durable est désormais bien présent dans les entreprises. En plus de se concentrer sur leurs performances économiques, les dirigeants et les cadres considèrent les problématiques sociales et environnementales comme importantes. Pour autant, ils sont encore peu nombreux à affirmer avoir réussi à intégrer ces dimensions aux fonctions clés de leur entreprise.


De l'importance de se former au développement durable
Comme bien d'autres aspects de la gestion de l'entreprise, le développement durable demande à ce que les équipes sachent de quoi elles parlent et s'adaptent à l'évolution de ce champ très dynamique. Et comme toujours, il faut de bonnes qualités de leadership pour transformer les bonnes idées en résultats tangibles. Cela requiert, de la part des équipes, de l'engagement, du talent, beaucoup de travail et de temps.
 
Un environnement beaucoup moins contrôlable
 
Or les leaders ont souvent développé leurs compétences dans un environnement beaucoup plus prévisible qu'il ne l'est aujourd'hui. La réduction des ressources, la volatilité des marchés, les conditions climatiques extrêmes et les bouleversements sociaux sont devenus des défis quotidiens pour l'entreprise. Ajoutons à cela les innovations technologiques qui ont interconnecté le monde entier et qui ont porté les entreprises à un niveau de transparence jamais atteint. Tous ces facteurs laissent les dirigeants dans un environnement qu'ils contrôlent beaucoup moins que ce qu'ils auraient souhaité. Intégrer le développement durable dans l'entreprise, compte tenu de tous ces éléments et de la nécessité d'avoir des retours rapides et efficaces demande aux leaders de revoir leurs compétences pour gagner en agilité.
 
Le potentiel de la "gamification"
 
Il n'a jamais été aussi important de pouvoir travailler en réseau et de se nourrir des expériences d'autres entreprises, dans d'autres secteurs d'activités. Les conférences professionnelles sont un bon moyen d'y parvenir. Un autre est la formation des leaders à gérer une entreprise plus durable et plus responsable à tous les niveaux. Il est important de savoir intégrer le développement durable dans la R&D, dans le marketing et les ventes, dans les ressources humaines et dans la finance en argumentant clairement sur le "pourquoi" et le "comment". Les leaders doivent savoir comment entraîner leurs équipes dans cette mouvance et à tous les niveaux de responsabilité, en ayant en tête les mêmes objectifs.
 
Sur ce terrain, les cabinets de conseil Deloitte et Gartner ont démontré le potentiel de la "gamification" pour aider les employés, dans un environnement ludique et peu risqué, à comprendre comment intégrer le développement durable dans leur quotidien et ce, en quelques jours plutôt que quelques années.
 

Cité dans cet article : Développement durable leader RSE