m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

L’année 2011 est vue par le cabinet Booz & Company et Google comme, l’année d’envol de la technologie NFC (Near field communication). Permettant les connexions sans fil à courte distance, cette technologie peut être utilisée dans la téléphonie mobile pour effectuer les achats quotidiens.


Payer avec son mobile grâce à la technologie NFC
Utiliser son téléphone pour payer

Partant de la tendance à une validation des paiements en ligne par l’envoi de SMS comportant des codes de confirmation, la technologie NFC vient répondre à un besoin grandissant des consommateurs ; utiliser le téléphone comme un moyen de paiement off-Line. Ce mode de paiement est désormais possible grâce au géant Google qui vient de lancer son service de paiement Wallet, en l’associant à la technologie Android. Intégrée dans le téléphone et dans le terminal de paiement, la NFC va permettre aux usagers de régler leurs achats sans avoir besoin d’un porte-feuille ou d’un porte-monnaie. En effet, il suffit d’approcher le téléphone du terminal pour déclencher le processus de paiement. L’utilisateur n’aura alors plus qu’à taper son code confidentiel, et la transaction sera prise en compte immédiatement et de façon sécurisée.

La NFC gagne du terrain

Admettant des transactions de faible montant, cette technologie tend à se développer très rapidement. Bien qu’elle soit encore balbutiante, et que peu de modèles de téléphones soient équipés, cette technologie séduit déjà un grand nombre d’usagers. C’est pourquoi les opérateurs de téléphonie mobile envisagent à court terme de renouveler leurs stocks, en incorporant la NFC à davantage de modèles. Cependant, pour que le service de paiement soit efficient, les constructeurs de terminaux, les réseaux de distribution et opérateurs téléphoniques, doivent coordonner leurs actions avec les banques et les commerçants, pour que le service s’étende rapidement. En effet, le paiement via la technologie NFC nécessite que les banques suivent le mouvement, et que les commerçants s’équipent des terminaux acceptant cette technologie. Ce moyen de paiement n’est donc pas encore démocratisé, mais il le sera bientôt, car des efforts importants sont faits pour un déploiement expéditif.

Les Français aussi peuvent payer avec leur téléphone

Depuis le mois d’octobre, l’opérateur Orange a mis sur le marché des smartphones équipés de la technologie NFC. Permettant déjà de payer dans bon nombre de magasins partenaires, le service mis en place comprend des pass pour les transports en commun, mais aussi un système de point fidélité. L’opérateur envisage d’équiper la plupart de ses mobiles pour permettre à ses clients d’accéder à la technologie rapidement. De cette façon, les usagers pourront à terme acheter leur ticket de train, leurs journaux, ou encore faire leur course en étant munis simplement de leur téléphone. Ils gagneront ainsi en mobilité, mais aussi en sécurité, car de nouvelles cartes sim sont en cours de développement pour donner au téléphone une véritable identité financière. Équipé d’une antenne propre à la NFC, le téléphone interagit avec les bornes de paiement situées à moins de 10 cm et permet ainsi de payer sans avoir de carte bancaire ni d’argent sur soi.

Cité dans cet article : NFC Smartphones terminaux de paiement