m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Cloud : partenariat historique entre Google et OHV
C’est une alliance inédite qui vient d’être scellée entre le géant américain, Google et le champion français OHV dans contexte marqué par la question de la souveraineté numérique. En effet, ce mardi, les deux entreprises ont officialisé leur partenariat stratégique et cela pour faire une offre de confiance. C’est ce genre d’accord ou de partenariat que l’on peut considérer comme contraire aux politiques du « cloud », il s’agit de Google, l’un des géants de l’internet et l’entreprise française des données et services hébergés, OHV Cloud.

Les meilleurs des deux secteurs

Dans le communiqué publié par les deux entités, cette alliance répond à plusieurs exigences du marché. En effet, les deux entreprises annoncent que le partenariat sera une manière de répondre aux besoins de maitrise de leurs données, de sécurité ainsi que sur le plan de la transparence. De ce fait, les deux entreprises comptent faire valoir leur apport chacune dans le domaine qu’elle s’active. C’est donc une occasion de montrer le meilleur des deux secteurs d’activités. Et cela en travaillant en symbiose avec leurs atouts qui sont, les logiciels pour le géant californien et l’hébergement dans l’hexagone pour OHV. Sur le plan pratique, OHV va adhérer dans l’une de ses offres qui est « Anthos ». Pour ceux qui ne connaissent pas Anthos, c’est une plateforme qui a été initiée par Google pour les entreprises qui veulent gérer leur cloud sur tous les plans.
Pour ce qui s’agit de l’hébergement, il sera entièrement géré en France et e Europe par OHV qui va accueillir les données. De ce fait, les données et les métadonnées ne seront pas accessibles à Google. Pour les logiciels, OHV, va continuer à collaborer avec son réseau de développeur externe afin de greffer les applications sur la plateforme de Google Anthos.

Une portée politique de cette alliance

Le partenariat entre ces deux entités pas des moindres a aussi un aspect politique non négligeable. En effet, le débat sur la souveraineté numérique est d’actualité sur le marché du cloud. C’est donc une inquiétude légitime car la protection des données occupe une place importante dans le marché européen ainsi que celui américain avec le Cloud Act de la juridiction américaine.
Pour ce qui s’agit de la France, il existe un cas qui illustre cette portée qui est le Health Data Hub, qui est une plateforme pour des données sanitaires françaises, hébergée par Microsoft mais son transfert est évoqué.