m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Pour son fonctionnement, une voiture ou beaucoup d’autres matériaux électroniques ont besoin de moteur pour cela. Dans sa fabrication actuellement dans le monde l’usine Trémery en Moselle domine l’industrie. C’est dans ce sens que pour mieux agrandir sa clientèle, ses dirigeants souhaitent lancer la fabrication de moteur électrique. En effet, en raison de la pollution qu'entraîne l’utilisation d’hydrocarbures, beaucoup se tournent de plus en plus vers l’électrique. En 2017, l’entreprise a réalisé une production de 3 millions de moteurs. C’est ainsi qu’il annonce que d’ici 2050, la majeure partie de ses productions seront électriques.


L’usine de moteur phare de stellantis Trémery accélère sur l’électronique
Une très grande avancée de l’entreprise

En réussissant à réaliser cela, l’entreprise va réaliser de grandes prouesses. Dans son usine qui se situe en Moselle, chaque jours plus de trois cents employés procèdent à l’assemblage de plus de 1400 moteurs et cela 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Mais le leader français et européen en matière de fabrication de moteur a révolutionné en se tournant désormais vers la fabrication électrique. Il s’agit là d’un choix politique de ses dirigeants. Ce sera l’occasion de procéder à une très grande transformation  de ses usines qui se trouvent partout en France et en Europe. De cette façon pour les dirigeants beaucoup de recrutements seront et certains de ses employés vont devoir se chercher un autre travail Ce qui nécessite beaucoup de compétences et de main d’œuvre car cela concerne maintenant l’électrique et non les moteurs à carburant. À cela il faut ajouter des compétences en matière de magnétisation.

Une continuité pour certains

Selon les dirigeants certains de ses employés vont continuer l’aventure avec l’entreprise cela car ils ont eu à suivre des formations concernant l’assemblage des moteurs qui sont électriques. Il s’agit principalement des premiers salariés qui ont eu à travailler à Emotors. Ce dernier est même actuellement très actif sur le site afin de lancer la production en partenariat avec l’entreprise. Le directeur général rassure que les employés sont très motivés et engagés. Et pour certains employés d’ici quelque temps, ils vont rattraper et même dépasser Elon Musk. En effet d’ici à 2025 la coentreprise devrait disposer de plus de 3470 salariés. C’est même dans ce cadre qu'E motors a réservé une partie de son budget dans le but de construire des lignes de productions dans une partie de son bâtiment. De cette façon, la production de moteurs sera multipliée par trois.