m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Ce mercredi dernier, la société allemande fait une déclaration sur sa nouvelle politique. En réponse à de nouvelles réformes économiques du pays, le groupe prévoit de revoir son taux de croissance pour 2018. 2017 marque une période de transition entre les deux décisions prises. Les nouveaux projets mis sur pieds reflètent la nouvelle direction dans laquelle s’engage la marque.


Les prévisions du label Hugo Boss pour l’année 2018
Les nouvelles décisions du dirigeant de la société

Les promoteurs du groupe ont eu une réaction défavorable et montrent leur réserve face à la déclaration de la direction. La valeur boursière des titres baisse de 4% pour la Bourse de la ville de Francfort. Il enregistre là ses plus basses entrées depuis les trois mois derniers.

Avec l’organisation de son salon consacré aux investisseurs à Londres qu’il tient ce mercredi, la marque de Mode d’origine allemande développe ses intentions de faire élargir sa marge de clientèle en essayant d’attirer des clients plus jeunes avec une reprogrammation plus simplifiée de ses productions et de nouvelles politiques de tarifications plus accessibles.

Le nouveau Président de la société nommé, à l’origine, à la direction des finances Mike Langer parle d’une restructuration des produits autour de deux marques différentes. Boss sera le nom attribué aux nouvelles collections de costumes pour hommes et Hugo représentera celles dédiées aux plus jeunes consommateurs.

Pour l’année 2017, il s’agira de mettre en place le projet et de le stabiliser avant le retour prévu pour le développement de la croissance en 2018 dès lors que la stratégie de tarification sera effective dans le monde, comme l’explique le Président de la marque.
 

Une révision sur les labels  de la marque

Les nouvelles décisions prennent en compte les labels Boss Orange et Boss Green. Respectivement de style décontracté et Sport Wear, les deux styles de collections seront réunis sous la marque mère Boss.
D’un autre côté, l’autre branche Hugo présentera des collections de vêtements accessibles à des prix compétitifs. La commercialisation est prévue à des tarifs 30% plus bas que ceux de Boss. La compagnie compte achever l’installation des stratégies avant la sortie de la nouvelle collection prévue pour le printemps 2018.

Le directeur annonce dès le départ vouloir réorienter la marque vers ses racines donc les costumes pour homme pour changer les modifications apportées par la vision de l’ancien directeur Claus Dietrich Lahrs qui souhaitait mener le groupe vers la production de luxe et a ainsi mis dans le projets des fonds importants.

Cependant, les collections féminines sont maintenues dans la marque, selon un communiqué sorti jeudi expliquant que celles-ci réalisée avec participation de Jason Wu ne seraient ne feront pas partie de la présentation de la Fashion Week de cette année à New York, différemment de la collection pour homme.

Les titres stationnent présentement à 4% environ soit 58.51 euros selon le cours de la Bourse de Francfort. Cependant, une remontée de leur valeur de 14% est enregistrée suite à un rebond de son chiffre d’affaires en Chine le mois dernier.
 

Cité dans cet article : Hugo Boss mode prévisions