m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Avec un dossier à la traine depuis juillet, un rebondissement vient d’avoir lieux dans le dossier qui relie Twitter à Elon Musk. Ce dernier avait en premier lieu envisagé un rachat de Twitter à coût de 44 milliards avant de désister. Un désistement qui a conduit à des poursuites de la part de Twitter. Mais l’événement inattendu dans cette affaire et la nouvelle offre d’Elon Musk.


Twitter : une nouvelle offre de rachat d’Elon Musk
Une nouvelle offre du patron de Tesla

La confirmation de la nouvelle offre a été faite par le concerné même, Twitter. Avec la nouvelle offre, on aurait cru que le montant à proposer allait changer, mais la proposition est faite au même prix que la première, un prix par action de 54,20 dollars. Et l’objectif à terme est de boucler l’achat. La nouvelle offre semble surprendre plus d’un. En effet, beaucoup croyait qu’Elon Musk avait l’intention de revoir à la baisse le montant du rachat de Twitter. C’est pourtant loin d’être le cas, surtout que la sphère est en grand recul. C’est une nouvelle qui revue à la hausse le cours de l’entreprise Twitter. 

Des chances minimes pour Musk de sortir gagnant de ce procès 

À l’approche d’un procès devant avoir lieu le 17 de ce mois entre Twitter et Elon Musk à Delaware, la raison de ce procès est une attaque en justice de la part de Twitter contre Elon Musk. Le milliardaire américain a envisagé de rompre le processus d’achat, accusant Twitter de ne lui avoir pas révélé le nombre exact de faux compte disponible sur son réseau social. Twitter quant à lui a poursuivi en justice le patron de tesla, afin que le processus de rachat arrive à terme. Dan ives qui est un analyste a expliqué le changement de décision d’Elon Musk à vouloir racheter l’entreprise par une faible chance de sortir vainqueur de ce procès. À en croire également Bloomberg, agence de presse, les chances sont minimes de remporter le procès, d’autant plus que le camp Elon Musk ne semble pas avoir assez de preuve palpable.

Le créateur d’Optimus est attendu pour à partir de jeudi pour des dépositions nécessaires à la bonne conduite du procès. S’en suivra le patron de Twitter le lundi. Il y a de fortes chances que le procès n’ait pas lieu. En effet, avec la nouvelle offre faite par Musk, le choix revient aux dirigeants de Twitter d’accepter l’offre et dans ce cas, le procès n’aura pas lieu.