m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Lancée en 2009, la Fondation Kering lutte contre les violences faites aux femmes. Elle soutient des ONG et des entrepreneurs sociaux, et participe à des campagnes de sensibilisation.


La Fondation Kering lutte contre les violences faites aux femmes
Depuis sa création, plus de 140 000 femmes ont bénéficié du soutien de la Fondation. Elle agit en France et à l'étranger, notamment en luttant contre les violences sexuelles en Amérique, contre les pratiques traditionnelles néfastes en Europe occidentale et les violences conjugales en Asie.
 
Récemment, la fondation a nommé Madame Yuan Feng au conseil d'administration, en tant qu'experte pour la région Asie-Pacifique. Yuan Feng défend les droits des femmes et l'égalité femmes/hommes en Chine depuis le milieu des années 1980. Elle est fondatrice, co-fondatrice et/ou administratrice de diverses associations comme le Réseau Genre et Développement en Chine, le Réseau contre les Violences conjugales à Pékin, ou encore le Centre d'études sur les Femmes à l'Université de Shantou. Elle est diplômée de l'Université de Fudan à Shanghai et de l'École supérieure de l'Académie chinoise des Sciences sociales de Pékin. Yuan Feng a consacré sa carrière à la cause des femmes, débutant comme journaliste pour le Quotidien du Peuple et le quotidien China Women's News de 1986 à 2006. Elle est également membre du Comité Consultatif International pour BRIDGE à l'Institute of Development Studies (IDS) de l'Université du Sussex au Royaume-Uni.
 
« Les violences faites aux femmes sont une réalité quotidienne pour des millions de personnes dans le monde entier ; lutter contre ces violences doit donc être notre priorité quotidienne. C'est pour moi un vrai privilège de rejoindre un Conseil d'Administration aussi expérimenté que celui de la Fondation Kering. Durant les cinq dernières années, ses actions ont sans nul doute permis d'améliorer la vie de nombreuses femmes. » a indiqué Yuan Feng dans le communiqué.
 
La Fondation soutient des projets émanant d’associations locales et internationales. Ces projets sont évalués et analysés sur le plan opérationnel et financier avec une attention particulière donnée au renforcement des capacités et à l’évaluation de l’impact social. Les projets sont présentés à un comité de validation qui décide de leur soutien et fixe le montant attribué. En 2011, la Fondation a soutenu 13 projets pour un montant global de 308 K€. En 2012, 15 partenariats étaient actifs à travers le monde.

Cité dans cet article : femmes fondation kering