m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




S'épanouir au travail et s'épanouir chez soi... Les Millénials veulent tous et tout de suite. A la différence de leur précédésseurs, ils veulent pouvoir rentrer chez eux à l'heure du diner tout en étant sûr que leur journée de travail a été utile et profitable.


Les Millenials cherchent du sens au travail
La génération Y est à la quête de sens. De sens dans leur vie mais aussi dans la façon dont leur travail va pouvoir les emmener toujours plus haut. Ils se demandent sans cesse quelle est l'étape suivante et pourquoi cette étape justement. Autant de questions que se doit de répondre l'entreprise pour pouvoir retenir ses Millenials.
 
Bien sûr, pour eux l'argent est important et ils aiment en gagner mais ils attendent avant tout de pouvoir participer à quelque chose qui les dépasse. Et ce quelque chose, à la différence des Baby boomers, ce n'est pas forcément le lieu de travail, pas uniquement. Les Millenials veulent avoir un réel équilibre entre vie privée et vie professionnelle, l'argent est ici un élément secondaire.
 
La génération Y est avant tout en attente d'une vision et celle que l'entreprise leur transmettra doit correspondre à leur idéal. Ils sont en effet sans cesse à la recherche du bonheur, de la réalisation de soi. L'entreprise doit proposer du sens, une direction, un mix d'altruisme et individualisme. Cette génération se montrera davantage fidèle à une mission qu'à un employeur. C'est sans doute une réaction à leurs parents qui, dédiés corps et âme à leur entreprise, ont souvent eu à faire face à des licenciements douloureux. Les Millenials ont compris la leçon : pourquoi être loyal et fidèle envers une organisation qui se comporte mal en cas de difficulté ? En revanche, une stratégie de croissance et de réussite partagée est un élément beaucoup plus motivant.
 
L'intégration dans l'entreprise est également un facteur auquel cette génération est très attentive. Et les enquête montrent que les entreprises ne parviennent pas encore à leur permettre de se sentir véritablement intégrés. La cause en est souvent un manque de communication. Les Millenials sont très sensibles aux programmes d'intégration et de rencontre avec les autres employés. Ils sont en demande d'un exposé clair sur la mission de l'entreprise, ses valeurs et les objectifs recherchés par les autres employés. Ils veulent pouvoir le plus rapidement possible se positionner, trouver leur utilité et savoir pourquoi ils travaillent.
 
Alors que la génération Y apparait souvent comme très confiante dans ses capacités, l'entreprise doit veiller à ce que cette confiance ne s'effondre pas faute d'avoir communiqué une vision claire du travail. La confiance des Millenials est clairement corrélée à leur vision, à l'assurance de faire partie d'un tout dans une dynamique de croissance vers un objectif auquel ils adhèrent parfaitement.