m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Le monde de la finance, en pleine mutation, a donné naissance à une nouvelle industrie appelée communément Fintech ou la technologie financière. De nombreuses banques qui sont des courtiers en ligne proposent des services de tout genre. Des années après sa création, cette industrie se voit obligée de faire des réaménagements et d’autres innovations pour se conformer aux exigences actuelles.


BinckBank, rachetée par Saxo Bank

BinckBank et Saxo Bank fusionnent

C’est le lundi 17 décembre que les deux banques ont annoncé leur décision de travailler en synergie. Ce rachat de la banque néerlandaise BinckBank par la danoise Saxo Bank a été décidé d’un commun accord par le conseil de surveillance et le conseil exécutif de la banque néerlandaise. L’offre de rachat est donc de 6,50 euros par action, ce qui valorise le courtier en ligne à 44 millions d’euros, soit une augmentation de 35% par rapport au récent cours à la Bourse d’Amsterdam. Pour réussir, ce rachat, la banque danoise qui n’est pas cotée, jouit d’un apport de capital de ses plus grands actionnaires, qui s’élève à 100 millions d’euros. En réalité, le constructeur automobile chinois Zhejiang Geely Holding Group, l’assureur finlandais Sampo et Kim Fournais, le fondateur de Saxo bank sont ceux qui vont apporter ce capital d’achat. Pour faire face aux nouvelles exigences du marché des investissements et aux nouvelles lois, Mr Kim Fournais, DG de saxo Bank, dans un communiqué conjoint, déclare que les deux banques ont de quoi travailler ensemble pour faire face à ces défis.


Les deux banques luttent contre la concurrence

Les courtiers en ligne doivent désormais être confrontés à l’émergence des banques en ligne, des startups dans le monde de la Fintech, des robo-advisors qui proposent des services automatisés en trading par algorithme. Avec ces nouvelles technologies qui ne cessent de se développer, les premiers courtiers en ligne doivent prendre des mesures nécessaires pour répondre aux besoins pressants du marché. En ce qui concerne BinckBank, elle se positionne comme le numéro 5 en Europe, troisième en France et première place en Belgique et aux Pays-Bas en ce qui concerne la technologie financière. Saxo Bank depuis sa création en 1992 s’est positionné dans le trading en ligne et occupe une place importante sur le marché des professionnels et des particuliers. La fusion de ces deux grosses boîtes va leur permettre d’évoluer sur une autre échelle et arriver à réinventer le milieu qui souffre de changements continus.


Cité dans cet article : BinckBank Consolidation Rachat Saxo Bank