m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Apple ambitionnait de retirer l’application Twitter de l’App Store. Le nouveau propriétaire de Twitter a donc dénoncé le fait dans une série de Tweets. Le milliardaire déclare ainsi la guerre à Apple, au travers de Tweets postés depuis ce lundi 28 Novembre.


Elon Musk vilipende Apple
M. Musk accuse et réclame des explications 
 
Apple déteste-t-il la liberté d’expression ? Se demande Musk dans son Tweets. Ce premier Tweets, qui index le PDG de la marque Monsieur Tim Cook, survient suite à la décision du géant de coupé une grande partie des investissements publicitaires sur le réseau social. 
 
Musk, demande de croire en sa parole. Toutefois, il reconnaît que la marque avait menacé de supprimer le réseau social de son App store sans raison valables.  
 
Tim Cook, PDG d’Apple déclare en interview que Twitter ne modère pas assez les contenues publiés, chose que la marque reproche encore aux réseau social. Apple espère ainsi que Tweeter veillera aux contenus publiés tout en signalant les écarts majeurs.
 
On se souvient ainsi, de « l’application parler » qui avait été supprimée pour propos haineux venant de l’extrême droite américaine. 
 
Dans son ultime Tweet, Elon Musk discrimine Apple en révélant que la marque prélevait 30% sur les achats effectués sur sa plateforme App store. 
 
Apple est d’ailleurs en procès contre un géant du jeu vidéo Epic Games. Des enquêtes de la commission européenne sont également en cours.

Apple, un annonceur important de Twitter 
 
4% soit 48 millions de dollars, c’est ce qu’aurait dépensé Apple, c’est le chiffre d’affaire du réseau social sur un trimestre déclare le Washington Post.
 
On se doute bien que c’est la raison qui a mis le feu au poudre. 
 
Hasard ou pas, il se trouve que le patron du marketing du réseau à récemment supprimer son compte après la prise de fonction d’Elon Musk. 
 

Cité dans cet article : App Store Apple Elon Musk