m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Goldbach, le groupe suisse de ventes d’espaces publicitaires va passer sous la propriété de Tamedia. En effet le géant des media suisse a mis sur la table des dirigeants de Goldbach la coquette somme de 35,50 francs par action pour acheter le géant de la publicité. Ce rachat, s’il venait à se concrétiser serait une aubaine pour les deux groupes suisses de diversifier leurs services et leur présence dans de nombreux pays notamment en Allemagne et en Autriche. Pour le directeur de Tamedia, Christoph Tonini, les médias d’information seraient les premiers à bénéficier de cet accord en vue qui laissera Goldbach autonome sur le marché des médias.


Le groupe Tamedia va acquérir Goldbach
Un rachat à 100%
 
Le rachat de Goldbach par le groupe Tamedia porte sur l’intégralité des actions du géant suisse de la publicité. Tamedia souhaite en effet être unique détenteur des parts dans Goldbach et prévoit de racheter les 6.091.352 actions au prix unitaire de 35,50 francs. Ce qui renvoie a la bagatelle de 216 millions de francs. Et permettra à Tamedia d ‘acquérir la totalité des parts, d’autant plus que les autres actionnaires majoritaires ont prévu de céder eux aussi leurs parts. A terme, l’objectif de Tamedia est clair, il s’agit d’effacer Goldbach Group AG sur les tablettes de SIX, la Bourse suisse.
 

Deux géants du marché des médias
 
Cet acquisition, s’il elle venait à bout, permettrait aux deux groupes suisses de renforcer leur hégémonie dans le marché suisse des médias. En effet Goldbach Group AG et Tamedia sont deux mastodontes du secteur. Tamedia possède à lui seul plus d’une cinquantaine de médias et plateformes numériques et est très encrés dans le quotidien de beaucoup de suisse a travers ses nombreux canaux d’informations. 20 Minutes, 24 Heures, sont entre autres sous le contrôle de Tamedia. Goldbach, également, domine largement le marché suisse des espaces électroniques publicitaires. Il englobe en son sein des géants de la pub médiatique tels que Goldbach Group AG, RTL, ProSiebenSat.1, entre autres. 

Goldbach toujours présent
 
Le rachat prévu par Tamedia n’empêchera pas Goldbach de continuer à œuvrer dans la distribution des media électroniques comme entreprise intégrée au sein du mastodonte des médias. Il faut dire qu’à part changer de coupole, Goldbach ne connaitra pas de changements majeurs. La société demeurera toujours présente en Suisse, en Allemagne et en Autriche où elle compte au total près de 340 salariés. Egalement Michi Frank continuera à être à sa tête comme directeur général tout en intégrant le directoire de Tamedia. La situation des cadres actuels restera aussi échangée. Tamedia et Goldbach vont ainsi à eux deux constituer à coup sûr, un mania de la publicité numérique.   
 

Cité dans cet article : Goldbach Média Suisse Tamedia