m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation
Les dépôts-bus RATP au Grand Paris vont abriter des livraisons d’Amazon et Chronopost
La RATP fait son entrée sur le marché de la logistique urbaine. Dans les semaines à venir, il fournira trois hubs de bus pour Amazon et Chronopost. Les deux géants de la livraison y exploiteront ainsi des plateformes de transit de fret, pendant la journée lorsque les bus ne sont pas dans l'entrepôt, mais en navette.
 

Une manière de combler le manque d’activité au niveau des dépôts de la RATP


Dans les dépôts bus de la RATP, la circulation des bus est permanente aux heures de pointe, c’est à dire très tôt le matin et tôt le soir. Toutefois, pour le reste du temps, on constate que ces dépôts sont vides et qu’il n’y a presque pas d’activité.
C’est en quelque sorte un gaspillage de chaque mètre carré dans la capitale où l'espace est si cher. Toutefois, ce ne sera bientôt plus le cas dans les gares routières de Lagny, Point du jour, Corentin et dans le centre technique de la Régie. Ceux-ci vont accueillir des mini-plateformes logistiques des acteurs Amazon et Chronopost. Ces derniers ont été désignés parmi les entreprises qui avaient répondu à l’appel public à la concurrence de RATP.
 

Utilisation des dépôts pendant les heures creuses


Il est important de noter que les deux entreprises ne vont pas réaliser l’organisation le stockage au sein des locaux de la RATP. Amazon et Chronopost n'utiliseront le terminal de bus que pendant les heures creuses et ce sera uniquement pour déplacer les marchandises des véhicules lourds vers les véhicules légers pour les livraisons du dernier kilomètre. Aussi, ils utiliseront seulement une flotte de véhicules à faibles émissions pour les déplacements en métropole.
D’autre part, des aménagements sont prévus afin de distinguer les flux de livraisons d’Amazon et de Chronopost de ceux de la RATP. En ce sens, des balisages de sécurité ainsi que des installations signalétiques seront mis en place.
D’ailleurs, un panneau « livraison » a été placé au niveau de la piste 1 à l’entrepôt de Lagny. Amazon, démarrera ses opérations logistiques d'ici la fin du mois tandis que Chronopost débutera un peu plus tard.
Il est important de savoir qu’outre les activités « historiques » de la RATP, il existe un potentiel d'ouverture des réseaux de transport à la concurrence. Cette mise en concurrence devra survenir à partir de l’année 2025 pour le réseau des bus de petite-Couronne mais aussi de Paris. Par la suite, les autres réseaux suivront cette dynamique et ce, jusqu’à 2040.