m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Google et Facebook font savoir à tout le monde leur nouveau projet de d’installation de câble sous-marin pour une amélioration de la connexion internet en Asie Pacifique, du fait que l’entreprise d’Elon Musk spécialisée dans l’Internet par satellite continue leur offre.


Un nouveau câble internet prévu par Facebook et Google
Appelé Apricot, ce câble long de 12 000 km, va relier Singapour, le Japon, la Guam, les Philippines, le Taïwan et l’Indonésie. Un accès internet de haut débit évalué à 190 térabits par seconde en 5G et 4G  en 2024 est prévu sans aucune indication sur le montant des financements.

Un câble dénommé Écho reliant les USA et Singapour en passant par Guam et l’Indonésie était  annoncé par ces deux géants au mois de mars de cette année. Facebook a participé à la mise en place du  câble Bifrost avec  des capacités similaires au câble Écho. L’entreprise de Mark Zuckerberg quant à lui, il a investi sur 18 câbles.
 
Le 16 août de cette année, Google avait annoncé que le consortium dans le câble 2Africa long environ 37 000 km est  une très grande planification  internet sous-marine, d’ailleurs 35 stations d’atterrissement dans 25 pays. Selon Bloomberg, 80% des financements de câbles sont assurés par Facebook et Google.
 
Plus de 460 câbles sous-marins dans le monde
 
Par rapport à la connectivité, une élasticité de la bande passante accompagnée d’une latence diminuée seront procurées par ces câbles (Apricot, Echo et Bifrost) aux startups et aux firmes entre l’Asie du Sud-Est, l’Asie du Nord et les États-Unis ».  Plus de 430 millions de dollars de PIB sont assurés par ces investissements de réseau entre 2010 et 2019 en Asie Pacifique.

Il y’a aussi d’autres entreprises comme Amazon et Microsoft qui ont investi dans les câbles sous-marins. L’entreprise de Jeff Bezos participerait à la mise en place de de 5 câbles à l’instar de l’entreprise gérée par Satya Nadella.  Selon Reuters, le partenariat de Facebook et d’Amazon est un atout permettant à Amazon de demander une approbation de l’État des USA pour la mise en place de nouveaux câbles sous-marins qui vont relier la Californie et les Philippines.
 
 
 

Cité dans cet article : câbles sous marins Facebook Google