m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

La marque textile italienne veut redynamiser "l'essence de son ADN" et propose une nouvelle collection axée sur un engagement pour toutes les femmes du monde.


United Colors of Benetton s'engage dans un nouveau récit
Mailles, couleur et innovation sont les pierres angulaires de "A Collection Of Us", la nouvelle collection de Benetton qui se décline en 4 capsules. Les capsules veulent exalter les compétences techniques nécessaires pour créer des mailles douces, très recherchées, tendance et performantes. Par ailleurs, elles attirent l'attention sur l'imagination et sur l'esprit d'innovation de la mode signée Benetton.
 
Lancée le 22 octobre, lors d'une campagne mondiale, la marque a mis en avant cinq protagonistes femmes. Elles viennent de différents horizons et générations, mais chacune porte en elle un message d'émancipation et de légitimation, qui est diffusé par les médias numériques et traditionnels afin d'atteindre toutes les femmes du monde. Que se passerait-il si chaque femme pouvait devenir actrice de son histoire ? Cette question guide également une nouvelle perspective d'engagement social pour l'entreprise de Trévise, qui a décidé de concentrer sa stratégie de développement durable sur les femmes dans les prochaines années, afin de garantir qu'elles bénéficieront de moyens adéquats pour vivre dignement et participer activement à tous les secteurs de l'économie.
 
Le "Benetton Women Empowerment Program" est un programme à long terme, qui permettra au groupe de soutenir plusieurs projets et initiatives concrètes visant à atteindre des objectifs très importants pour les femmes, sur la base des objectifs de développement durable de l'Organisation des Nations Unies pour 2030 : des moyens appropriés pour une vie décente, la non-discrimination et l'égalité des chances, l'accès à une éducation de qualité et aux soins de santé, ainsi que la lutte contre la violence féminine.
 
Benetton traverse une mauvaise passe, explique Challenges : "« C’était pourtant le champion de la supply chain, rappelle Michel Schwarz, consultant spécialiste de la distribution. On en parlait alors comme on parle de Zara aujourd’hui. Le génie Benetton résidait dans la teinture de pulls en laine écru dans des ateliers italiens. Le tout au dernier moment en fonction de la couleur du moment. »"
 
Rappelons-nous que le groupe de textile italien était impliqué dans l'effondrement  il y a deux ans, du Rana Plaza, au Bangladesh, qui abritait des ateliers de confection travaillant pour de nombreux groupes étrangers et où 1 138 personnes sont mortes et plus de 2 000 autres blessées. Le 17 avril 2015, Benetton annonçait qu'il allait verser 1,1 million de dollars au fonds destiné à dédommager les victimes.