m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




Cette année le groupe Airbus comptait son objectif de 700 avions, sauf que l’objectif de production des A320, a un peu changé. En revanche, le groupe maintient son objectif de 75 avions 320 chaque mois pour 2025.


Aéronautique : Airbus abandonne ses objectifs
Le groupe annonce donc mardi sans surprise l’abandon de ses objectifs pour l’année. Le groupe connaît une baisse de sa productivité par rapport à l’année 2019. Le nombre total d’avions livrés étant très inférieur. Pour le mois de novembre les chiffres n’étant pas au rendez-vous, le groupe souhaite changer cette tendance. 
 
L’objectif des 700 avions est ainsi bien loin de répondre aux attentes du groupe. Airbus considère que l’objectif n’est plus atteignable au vu du contexte. Les approvisionnements du groupe sont un problème pour la production, le groupe n’arrive pas à suivre et à contrôler sa chaîne de production. À cause de certains problèmes au niveau de ses fournisseurs.
 

Une légère augmentation de la production 
 
Les objectifs ne seront certes pas atteints par l’avionneur, mais le résultat final ne sera pas non plus négligeable. Les bénéfices des livraisons étant perceptibles au moment où le client reçoit l’avion. Le rythme de la production joue donc un rôle primordial pour les bénéfices perçus par l’entreprise. 
 
Tenant compte de toutes ces difficultés, Airbus s’est vu modifié quelques aspects de sa communication dans le cadre de sa production. Airbus souhaite ainsi revoir ses ajustements financiers pour 2022. En générant du cash sans pour autant compter sur la contribution de la part des clients. 
 
Airbus, veut changer la donne en intervenant dans la cadence de production de ses avions commerciaux. Compte tenu de l’environnement qui se veut complexe en ce temps, pour 2024 le groupe veut ajuster le tir. Notamment avec sa production NDLR pour l’année 2024. 
 
L’ajustement se fera, et s’impose fortement. Compte tenu de l’objectifs qui n’a pas pu être atteint chaque mois. L’avionneur veut ainsi augmenter la cadence pour sa production sur sa gamme d’appareils les plus vendus.
 
Le groupe connaît néanmoins des difficultés au niveau de ses approvisionnements en terme de moteurs. Le fournisseur de moteurs du groupe connaît également des difficultés pour des raisons diverses. Tel que le conflit ukrainien et l’impact de la Covid-19 qui a eu un impact véritable sur les entreprises et ce dans presque tous les secteurs. En 2025, Airbus veut atteindre l’objectif des 75 A320 sur 10 ans pour 2025. Une information confirmée par le groupe mardi. 
 

Cité dans cet article : Airbus Aéronautique objectif