m-tribune
Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Organisation et ressources humaines




En France, alors que les températures continuent de baisser considérablement. Avec un risque conséquent qui pourrait impacter le réseau d’électrification, proche des 0°C les températures sont vraiment rudes pour le coup. Craignant de possibles tensions sur le réseau EDF, met en marche certains réacteurs, dans le cadre de la production d’énergie nucléaire.


EDF : Relance des réacteurs
EDF, fait un pas de plus vers la relance du nucléaire, cette relance qui connaissait un effet de stagnation pour le géant de l’énergie. Une relance qui permet au groupe de mettre en marche un calendrier qui se trouvait donc à l’arrêt. Au cours de cette semaine, le groupe a remis en marche de nombreux réacteurs, c’est un peu plus que la semaine passée. Il s’agit donc de 4 réacteurs qui se sont remis à produire de l’énergie. Cette opération a donc permis à l’industriel de l’énergie d’atteindre amplement un seuil de production de 40 GW en ce qui concerne la production d’énergie nucléaire en France. Pour maintenir son réseau de réacteurs EDF, compte effectuer des opérations de maintenance cette semaine.

En raison des températures qui continuent de baisser parfois en dessous des 0°C, les Français consomment plus en énergies. Ce qui est une bonne opération pour le géant de l’énergie qui opère à un moment crucial. D’ici la fin de la semaine le signal vert d’EcoWatt, risque selon RTE de changer. C’est le mois de janvier qui est le plus crucial selon RTE, au sens où il s’agit de la période de reprise pour de nombreux Français.

Tout juste après les fêtes, RTE table sur une diminution du nombre de réacteurs en activité. EDF s’est vu remettre à jour le nucléaire pour mieux assurés la consommation d’énergies. Les stocks en gaz connaissent des baisses considérables dues à la baisse des températures.

Cité dans cet article : EDF Relance Réacteurs