m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Le multinational de télécom Altice vient de réaliser une bonne affaire dans sa politique basée sur l’audiovisuel. Le groupe dirigé par Patrick Drahi a récemment signe un partenariat pour plusieurs années avec Américain Netflix, qui permet à ses clients de bénéficier des contenus du groupe Netflix sur les écrans et sur plusieurs pays comme la France le Portugal, la république dominicaine et en Israël.


Altice signe un accord avec Netflix pour reconquérir des abonnés
SFR s’offre le service SVoD

En principe, la diffusion du SVoD de Netflix chez Altice va débuter ce mardi en France, pour ensuite se lancer dans les autres pays. Ce partenariat stipule que pour une durée de six mois, les abonnés de SFR auront une libre utilisation de Netflix. Cela considère les abonnées à SFR Family, à l’occurrence ceux qui dispose d’un abonnement qui est à la fois mobile et fixe et évalué à une quarantaine d’euros. Par contre les autres abonnés disposeront d’un mois d’utilisation gratuite.

Avec cette opération, SFR est considéré comme le troisième opérateur français à valider une alliance avec le groupe américain Netflix, derrière le groupe Orange et Bouygues Telecom. Il faut aussi signaler que le service SVoD est disponible dans quelques offres de Free, via la mini 4K, mais qui est accessible uniquement en OTT. C’est à l’occurrence les ordinateurs, les tablettes, les mobiles ou bien les télés connectées.

Pourtant, free n’a pas réellement de partenaire avec l’Américain Netflix. Mais c’est grâce à son système Android sur son box que les abonnés de Free ont accès à ces services. C’est la raison pour laquelle contrairement aux autres enseignes de télécom, notamment Orange, Bouygues et SFR, ces services d’audiovisuel sont gratuits. Le groupe Netflix est généralement dur en affaires, il propose souvent des accords qui ne sont pas trop généreux aux opérateurs de télécoms. Mais selon des sources, avec les services sur les télés, il ne propose qu’une commission à hauteur de 10%. 
 

Une nouvelle ère avec Netflix

Pour le groupe SFR, ce sont de nouvelles perspectives. Déjà le groupe même était le premier à démarcher l’Américain lors de son arrivée en France en 2014, et l’intégrer dans son box, mais seulement sur ses forfaits RED. Le service n’est ouvert que pour un certain nombre d’abonnés. Il n’a jamais été question pour SFR d’agrandir ses offres principales. Il a même lancé le service SFR Play, son propre service de SVoD, qui est considéré comme anti-Netflix.

Mais désormais, le groupe SFR tente de récupérer sa clientèle, puisque le groupe a perdu plus de 2,5 millions d’abonnés durant ces deux ans et demi. Alors il opte sur le contenu audiovisuel notamment le foot, les films et des séries. Mais pour la rentabilité de son investissement, il se lance dans l’obtention de droits, en même temps, il incite ses abonnés à se tourner vers le SFR Family. C’est pour cela qu’il accepte de travailler avec son rival Netflix.  Le groupe américain a déjà acquis plus de 1,4 million de foyers en France en 2016 selon le cabinet anglais Futuresourse.
 

Cité dans cet article : Altice Netflix nouveaux abonnés