m-tribune

Un site dédié au management et à la performance de l'organisation

Solvay est une entreprise belge qui intervient dans le milieu de la chimie. Leader dans ce domaine, il vient d’ouvrir une nouvelle ligne de production de fibre carbone aux Etats Unis destinée au géant aéronautique Boeing. Par ailleurs, il compte aussi répondre favorablement aux besoins des clients.


Une nouvelle ligne de production de fibre carbone mise en place aux Etats Unis par Solvay
Une nouvelle ligne production destinée à Boeing

Le groupe Solvay vient de lancer une nouvelle ligne de production de fibre à carbone aux Etats Unis. L’annonce a été faite mercredi. Avec cette nouvelle ouverture, il compte mettre à la disposition de Boeing, un des plus grands plus fabricants aéronautiques au monde, des matériaux composites renforcés. Ce que confirme Caroline Jacobs, une chargée de la communication. Elle précise que l’entreprise aéronautique américaine en sera le principal client.

Située dans une usine à Piedmont en Caroline du sud, cette nouvelle production va multiplier par deux la capacité de production de Solvay d’une matière première clé pour fabriquer des matériaux composites renforcés à la fibre de carbone souligne un communiqué du groupe. En 2015, Solvay enregistrait d’un chiffre d’affaires de 12,4 milliards d’euros. Elle est implantée dans 53 pays où il dispose de 145 sites industriels.

Face à la demande croissante en matériaux composites d’allègement de Boeing, Solvay comptait y répondre favorablement pour toutes ses grandes plateformes comme le 737, le 747 et le 777X qui sortira prochainement. Toujours selon un communiqué du groupe, la société The Boeing Company a donné l’autorisation à la nouvelle ligne de production de Piedmont de concevoir des structures secondaires telles que les nacelles de moteur, les volets mobiles des ailes de même que les applications intérieures.
 

Répondre favorablement aux besoins de ses clients

Solvay veut booster son développement dans les composants innovants à destination de l’aérospatial en adoptant une nouvelle stratégie. Concernant les autres activités comme les PVC (polychlorures de vinyle), il s’est engagé à les abandonner, car étant moins prometteurs. Pour Jean Pierre Clamadieu, PDG de Solvay, le groupe compte approvisionner de manière très large ses clients, mais aussi leur apporter tout ce dont ils auront besoin en matériaux composites renforcés.

Ainsi, avec les pièces intégrées, ils pourront diminuer la consommation de carburant, le poids et les coûts d’assemblage renchérit le PDG du groupe. Il précise aussi que l’accroissement de la production se traduit par une vaste flexibilité visant à consolider le développement du groupe dans le domaine des matériaux composites innovants, mais aussi faire de leur entreprise un leader de l’industrie.